Après une courte escale à Amsterdam et une arrivée tardive à Delhi hier soir, nous voici à jaipur après plus de 6 heures de bus. Il fait très chaud (environ 40 degrés) mais l'atmosphère étant assez sèche, ce n'est pas désagréable. Bon, reprenons : nous sommes arrives à 23 heures à l'aéroport en plein travaux et assez bordélique (notre taxi nous informe qu'il y aura les jeux de Commonwealth en 2010 d'où le pourquoi du comment de la rénovation, strange...). Notre hôtel Namaskar (= 480 INR) est situe dans le quartier populaire de Panhar Ganj. L'hôtel est très rustique et le quartier très sale mais pour le moins pittoresque. A minuit, la rue ressemble d'avantage a une étable qu'à une rue et la pauvreté est présente. Ce matin, nous nous sommes levés vers 8H tranquillement et après un petit déjeuner simple (thé et croissant), nous avons pris la direction de Bikaner House à bord d'un Rickshaw pour prendre un bus. Nous réservons 2 places dans un bus de moyenne gamme mais climatise pour 11H. Entre temps, nous visitons l'Indian gate et observons quelques instants des improvisations de matchs de cricket. 11H05 c'est parti pour un trajet tranquille avec quelques arrêts obligatoires sur la fin du parcours pour réparer la climatisation mais il est préférable de perdre un peu de temps plutôt que de subir la chaleur étouffante du bus.
Nous sommes maintenant à Jaipur dans un très bel hotel (Hotel Pearl Palace = 550 INR) à la deco soignée et locale... pas de clim, juste un air cooler dont l'efficacité reste à démontrer cette nuit. Nos premières impressions en quelques mots pêle-mêle : anachronisme, anarchie organisee, saleté, pauvreté, raffinement, atmosphère détendue, pour l'instant coté bouffe c'est pas le panard... On va se coucher, il faut que l'on recupère.

Retour à l'accueil