Nous arrivons donc en fin de journée à Pushkar, en partons à la recherche d'un hôtel... Non sans mal, soit ils sont complets (ou sans Air Con) soit ils sont moches... Finalement en s'excentrant un peu, on trouve une chambre agréable au Shyama Resort... Et on passe une très bonne nuit bien reposante... Pushkar est une mignonne petite ville toute blanche et bleue, lovée autour d'un lac et dominée par les collines... Qu'il est bon de se promener dans cet espace quasi piéton délaissé par les klaxons; après les grands centres urbains, cela repose! Pushkar possède la particularité d'être la seule  ville où l'on vénère Brahma, le créateur, le premier dieu de la trinité hindoue. Près de 2000 pèlerins s'y rendent chaque jour. Au petit matin, nous nous rendons vers les ghâts pour observer discrètement les pèlerins lors de leurs rituels des ablutions... On voit des dizaines d'indiens plonger dans cette eau verte fluo (perso, on n'y aurait pas mis nos petons...) Par contre on ressent la sérénité du lieu à ce moment là. Pushkar est une ville où l'on prend son temps, il n'y a pas des milliards de choses à visiter et c'est agréable de errer dans les ruelles dépourvues de moto-rickshaw... On a trouvé une super cantine, à l'hôtel Inn Seventh Heaven où nous passerons d'ailleurs notre deuxième nuit. On profite également de notre pause à Pushkar pour acheter quelques souvenirs, malheureusement, nos petits sacs à dos ne pourront remporter toutes ces fabuleuses portes et autres armoires indiennes, il nous faudra nous contenter de petits objets. Demain, nous devons rejoindre Agra, le problème est qu'il n'y a pas de train direct et que le bus ne voyage que de nuit. Vu tous les accidents que nous avons vu en pleine journée, on ne souhaite pas se risquer à prendre un bus de nuit et optons pour louer les services d'un taxi. Nous partirons donc demain à 6 heures dans une TATA mobile (qui ressemble un peu à une corsa).
Retour à l'accueil